Undercover

undercover richie meritt

VIVRE VITE

Undercover réalisé par Yann Demange est une plongée dans la destinée d’un adolescent américain hors du commun, Richard Wershe junior (né en 1969), qui devint -suivant les traces de son père mais avec plus de brio que lui- trafiquant d’armes et, malgré lui, indic’ pour le FBI alors qu’il était seulement âgé de 14 ans. Le film retrace son itinéraire jusqu’à ses dix-sept ans, âge auquel il fût incarcéré à perpétuité par une machination l’accusant de détenir de l’héroïne. Bien que n’ayant pas commis de meurtre, il fût jugé puis incarcéré à vie par la loi de l’état du Michigan pour détention d’héroïne, précipitant ainsi sa chute alors qu’il n’est même pas majeur. Devant cette chute annoncée qui semble conduite par la fatalité, on se rappelle La fureur de vivre de Nicholas Ray. Le film dénonce un engrenage dans lequel aussi bien flics que les trafiquants sont corrompus par un système qui les dépasse. La fraîcheur et l’intelligence détruites du jeune Rick viennent apporter la touche critique et lucide sur ce même système en le colorant d’une individualité finalement au-dessus de ce système mais inexorablement happé par lui comme dans une tragédie grecque.

Il y a d’ailleurs une narrativité proche de celle de la tragédie dans la manière de raconter cette histoire vraie de la part du réalisateur – tout en l’ancrant dans le poids du destin familial- qui semble faire de Richard Wershe le héros de cette épopée à l’issue fatale révélant un jeune acteur encore inconnu du public : Richie Meritt.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s