Moi, Olga

MoiOlgra

L’INCOMPRISE

Moi, Olga est un film de Petr Kazda et Tomás Weinreb qui est tristement (et presque ironiquement) d’actualité puisqu’il parle de la folie humaine destructrice qui peut pousser à « foncer dans le tas ». Dans la Tchécoslovaquie des années 70, Olga ne trouve pas sa place dans la société et ses catégories et finit par se convaincre qu’elle est en est la victime (le « souffre-douleur » dira-t-elle) jusqu’à être gagnée par la dépression puis par une soif de vengeance insatiable qui la pousse à commettre le pire au nom de ces « souffre-douleurs » et en réclamant la justice pour eux. Le film est foncièrement pessimiste et pourtant, il demeure quelque chose du désir de liberté dans tout ce qui précède l’acte fou et irréversible que va commettre Olga (les scènes dans les troquets ou dans l’intimité par exemple). Car, même dans la folie, il demeure quelque chose d’une dynamique d’émancipation dans la manière dont Olga mène son existence, dans un total détachement des conventions, dans un désir effréné de liberté et de souveraineté, proche de la rage, jusqu’à être finalement brisée par elle. On peut la suivre jusqu’à un certain point dans ce combat et on est déchiré par la direction qu’elle prend, impuissants. Exactement comme on l’est tous face à l’horreur du monde en fuite.

Ce qui est terrassant dans Moi, Olga, c’est le nihilisme qui paraît indépassable et la logique autodestructrice qui en découle et semble annuler toutes les possibilités d’exister. Le visage fermé de l’actrice qui l’interprête ( Michalina Olszanska) hante longtemps pour ce qu’il conserve d’indescriptible, échappant à toute analyse.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s