Que viva Ensenstein!

quevivaenseinstein

REFERENCES

Un film qui n’est pas vraiment un biopic mais plutôt une fiction édifiée à partir d’un personnage réel : le cinéaste Sergueï Mikhaïlovitch Eisenstein qui fût un personnage important dans l’histoire du cinéma. Ce dernier se rend à Mexico dans l’espoir de tourner un film et y rencontre son ami Palomino qui s’avère être l’élément catalyseur de nombreuses passions enfouies en Sergueï qui, pour la première fois, découvre la passion avec un autre homme.

Un amas de références culturelles et historiques défilent sur fond d’une initiation esthétique à un amour charnel qui s’élève au spirituel par une Foi invincible en l’art dans un film qui se laisse dépasser par sa forme sans que jamais celle-ci étouffe le contenu mais au contraire ne cesse de lui donner plus de force à chaque plan. Une déclaration d’amour sincère et enflammée au septième art.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s