Valley of love

valley-of-love LA CONVOCATION

Le nouveau film de Guillaume Nicloux est bien plus intime et risqué que son précédent qui était une adaptation tout à fait acceptable et inspiré de La religieuse de Diderot.

Dans Valley of love, il dirige deux titans du cinéma français : Isabelle Huppert et Gérard Depardieu, qui forment un couple séparé dont le fils s’est suicidé.

Dès lors, le décor tragique est planté, enfin pas tout à fait, car c’est dans la fameuse vallée de la mort que ce fils décédé donne un rendez-vous post-mortem à ses parents pour un séjour d’une semaine très contemplatif et particulier. Chaque jour et à des horaires précisées, ils doivent se rendre ensemble dans des lieux spécifiques et y demeurer pendant une durée également indiquée dans les lettres laissées par Michael, leur fils, qui leur a promis qu’il serait présent physiquement au moins dans l’un d’entre eux…

Le film est donc une réflexion en situation sur la croyance et plus précisément sur le « croire pour voir » qui relève donc d’une décision spirituelle – imposé par ce fils mystérieux dont on ne sait finalement pas grand chose, comme le soulignent ses parents d’abord sceptique.

La démarche de Nicloux est ici tellement singulière par son jeu subtil entre la réalité et l’imaginaire (jusqu’à confondre ses acteurs avec les personnages) qu’il est difficile de le rattacher à du connu, on pourrait évoquer Lynch et Tarkosvsky mais sans parvenir pour autant à évoquer la tonalité particulière de ce film, accentué par l’atmosphère caniculaire du désert californien d’où quelque chose peut manifestement surgir aux confins de la réalité. On a envie d’y croire avec le réalisateur en tout cas.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s