Lost River

CannesLostRiver

LE MONDE PERDU

Lost River, réalisé par l’acteur en vue Ryan Gosling, est un film surprenant et inspiré auquel on ne saurait faire de reproche de pussillanimité et auquel, par conséquent, on parvient à pardonner les petites maladresses qui font aussi son attrait. Ce qui est brillant, c’est d’installer – l’air de rien- la fiction dans le réel et de construire la trame sur cette limite volontairement floue. L’esthétique tend ainsi à se confondre avec le propos.fantastique de cette dystopie qui ne manque pas d’idées.et nous rappelle certaines lectures d’enfance. Une violence sauvage perce à chaque scène, allégorique d’une menace contemporaine.de tyrannie et de destruction.

Ryan s’avère avoir un certain goût pour les flammes dans la nuit et la désolation. En tant que spectateur on ne peut nier que cela ait son charme même si l’on regrette parfois de ressentir quelques platitudes au spectacle de ces visions apocalyptiques trop parfaites. Heureusement, l’intention assumée d’une dystopie et un engagement dans ce qui ressemble à un conte sombre parvienne à nous les faire oublier et à s’ancrer dans ce récit hors du temps.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s