Nymphomaniac

Nymphomaniac

LE SPERME ET LE NEANT

De « l’église » d’Orient à l’église d’Occident; c’est à dire de la jouissance à la douleur ou encore de l’illusion à la désillusion (« je ne sens plus rien« ) c’est ainsi que la triste héroïne à décrit son long chemin de croix qu’elle doit à sa faim si insatiable.

On le sait, Lars Von Trier n’est pas avare de références christiques et mythologiques et le sujet de son dernier film : le sexe comme autodestruction ou encore comme pulsion mortifère, s’y prête particulièrement.

Une fois de plus il ne nous épargne rien des tourments de son héroïne narratrice et nous ligote en nous proposant un avenir clôt, privé d’oxygène et de rédemption.

D’un premier volume où s’installe une narration plus poétique qu’obscène qui peut d’ailleurs surprendre à ce titre, le « piège » de stérilisation  du cinéaste se referme inexorablement sur nous. Il nous capture et nous empêche de nous réfugier dans des positions rassurantes. Comme avec Melancholia, il nous laisse une terre dévastée par la maladie et le mal, n’autorisant aucun espoir de rédemption.

La poésie érotique et le soupçon de mysticisme se mue peu à peu en maladie dévastatrice dès lors de l’apparition de la putain de Babylone, Lars Von Trier poursuit sa fascination de l’apocalypse dans son processus de néantisation.

Le problème du spectateur face à une démarche chaque fois aussi radicale est qu’il ne reste plus grand chose à dire. Il ne reste qu’une vision sombre du monde et de sa destination. A confirmer ou infirmer avec l’expérience. En tout cas le cinéma de Lars Von Trier en est une, désagréable certes, mais incontestablement intense par sa réitération constante d’une impuissance de l’homme face à la douleur du manque et au Mal.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s